Etre & intérieur - géobiologi et bioénergie

 

Actuellement, nous traversons une période délicate, angoissante et plus ou moins bien vécue. C’est une belle occasion pour revenir à soi et commencer un travail d’introspection. Ce temps d’arrêt forcé est le moment offert pour être attentif autrement. L’information du collectif aura moins d’influence sur nos émotions et nos pensées. De cette façon, nous gagnons de la liberté, de la créativité et surtout de la sérénité.

Le monde dans lequel nous vivons est vibratoire, il émet, reçoit et partage de l’information sans cesse. Tout est connecté. Vous croyez sans doute que je parle des ordinateurs ou des téléphones. Je fais surtout référence à notre corps qui est un formidable outil de communication, une antenne qui peut nous apprendre beaucoup de choses sur ce qui nous entoure. Grâce à lui, nous pouvons expérimenter tout un panel d’émotions. À travers nos sens, nous pouvons toucher, goûter, voir, sentir, entendre. Dans les moments les moins agréables, nous connaissons la colère, la tristesse ou encore la douleur physique. Nous possédons aussi des pensées qui sont créatrices et qui ont un revers destructeur. Parfois, vous pensez à une personne que vous n’avez pas vue depuis longtemps et celle-ci vous appelle. Lors des moments où vous broyez du noir, rien ne va comme vous le souhaitez.

Aujourd’hui, la société s’en remet aux technologies, les regards sont rivés vers les écrans, les pensées fuient l’instant présent et s’agitent dans tous les sens. Notre progrès a eu un revers fatal pour l’écoute de ce que nous sommes, de notre corps. Il nous a coupés de notre antenne ! Ce n’est pas pour autant que celle-ci est en panne. Votre animal de compagnie vous le rappelle. Il ressent un orage des heures avant son éclat ou il est déjà prêt à vous accueillir bien avant votre arrivée. C’est juste que nous avons oublié comment faire pour percevoir ce qui est important pour nous, car notre tête est trop accaparée par l’information visible et immédiate qu’on nous sert tous les jours. Vos sens subtils sont toujours là. Ils sont seulement plus ou moins endormis et ne demandent qu’à s’exprimer. Pour exemple, vous avez tous vécu cette expérience : vous arrivez quelque part et vous ne vous sentez pas à votre aise. Ce fut peut-être à cause de l’endroit ou des personnes à proximité. Vous ne savez pas réellement pourquoi, mais vous avez eu l’envie de partir. L’inverse est aussi possible, un lieu vous calme ou quelqu’un vous procure un sentiment de bien-être juste par sa présence.

En fonction de ce que nous vivons, nous émettons de l’information qui peut être positive ou négative. Lorsque nous investissons un lieu, ce dernier agit comme une éponge qui absorbe nos pensées, nos émotions pour les garder dans ses murs. C’est ce qu’on appelle la mémoire du lieu qui, selon notre sensibilité, influence notre ressenti. Parfois, dans une conversation, votre stress ou votre colère peut gagner vos interlocuteurs, comme la joie qui peut être communicative. La personne en face de vous capte votre vibration et elle entrera en résonance avec vous ou non. En effet, si cette dernière est plus calme que votre force colérique alors elle vous apaisera, mais si votre colère est plus grande en intensité que son calme, l’échange promet d’être houleux.

Pour imager ce propos, cette petite vidéo montre qu’un corps qui résonne influence par la vibration qu’il émet le corps qui est en face de lui. Ceci est aussi vrai pour les hommes et les femmes que nous sommes et pour tout être vivant. Notre vibration est en constante communication inaudible avec autrui et nous captons consciemment ou inconsciemment toutes les informations qui nous entourent. À nous de savoir écouter, d’être attentifs aux signaux émotifs et mentaux pour rétablir l’équilibre et juger ce qui est bon pour nous et notre environnement proche. Plus notre énergie est fluide alors plus nos sens subtils peuvent s’exprimer. C’est aussi ça la bioénergie. C’est une discipline qui peut vous aider à révéler votre potentiel et votre énergie en retirant les signaux brouillés qui font que votre antenne n’est pas à sa capacité optimale. Pour conclure, branchez-vous sur votre fréquence et savourez son écoute !